Un jeu dangereux

Français’s Docs Intermediate Un jeu dangereux

UN JEU DANGEUREUX

Adapted from The most dangerous game by Richard Connell

 

C’était la nuit mais Rainsford n’était pas fatigué. Il marchait sur le pont du bateau. Soudain il a entendu un bruit étrange. Quelqu’un avait tiré trois coups de feu. Rainsford est allé voir mais le bateau a viré brutalement et il est tombé à l’eau.

 

 

Le bateau est parti rapidement. Personne ne savait ce qui était arrivé à Rainsford. Il a commencé à nager vers le bruit des coups de feu. Il se disait “S’il y a des coups de feu, alors il y a des hommes, donc peut-être qu’il y a une île.”

 

 

Rainsford avait bien deviné. Dix minutes plus tard, il est arrivé sur une île. Il s’est endormi sur la plage.

 

 

Le lendemain, il s’est réveillé tôt et a commencé à marcher. Un peu plus loin, il a trouvé des cartouches vides de fusil. Un large animal avait été blessé par un fusil. Il y avait du sang. Rainsford a suivi le straces du chasseur et il est arrivé à une grande maison.

 

 

Rainsford a frappé à la porte et un grand homme a ouvert la porte. Rainsford n’avait jamais vu un homme aussi grand. Le géant avait un revolver.

 

 

“Je ne suis pas un criminel,” a dit Rainsford. Je suis tombé d’un bateau. Je m’appelle Sam Rainsford. Je suis de New York City.” Le géant n’a pas bougé. Un autre homme est arrivé.

 

 

“Quel plaisir de vous rencontrer M. Sam Rainsford, vous êtes un chasseur célèbre. Je m’appelle Général Zaroff. Vous êtes sur mon île.” Il s’est tourné vers son serviteur, “Ivan, rangez votre revolver. Venez, M. Rainsford, vous avez besoin de  vous reposer et de manger.”

 

 

Au dîner ce soir-la, Rainsford a bien mangé. Le général a fait preuve de beaucoup d’hospitalité. “Peut-être êtes-vous surpris que j’aie reconnu votre nom. Je lis beaucoup de magazines sur la chasse. La chasse, c’est ma vie.”

“Est-ce qu’il y a beaucoup d’animaux sur l’île?”

“Oui,” a répondu le général, “les animaux les plus dangereux.”

“Vraiment?” a demandé Rainsford. ‘‘Quels animaux? Des tigres?”

“Non,” a répondu le général. “Je n’ai aucun plaisir à chasser les tigres. J’ai chassé beaucoup d’animaux différents dans ma vie. La chasse, c’est ma vie. Mais j’ai chassé tellement d’animaux que maintenant c’est ennuyeux, alors j’ai commencé à chasser l’animal le plus dangereux.”

“Et qu’est-ce que c’est ?” a demandé Rainsford, interessé.

“J’avais besoin d’un nouvel animal.”

“Un nouvel animal?”

“J’en ai trouvé un. Maintenant, je chasse presque tous les jours. Ce n’est plus ennuyeux. Je chasse un animal qui peut réfléchir”, a dit le général.

“Il n’y a qu’un seul animal qui puisse réfléchir. Vous voulez dire… ?”

“Et pourquoi pas?”

“Général Zaroff, vous ne parlez pas de chasse, vous parlez de meurtre!”

“Jamais! Je fais venir mes invités sur mon île, je leur donne de la nourriture et un excellent couteau et je leur donne 3 heures d’avance. S’ils m’échappent pendant deux jours, ils ont gagné. Si je les trouve — ils ont perdu.”

“Vous êtes fou! Vous chassez les hommes!”

“Et ce soir, je vais chasser le meilleur chasseur du monde: vous!”

Ivan a poussé Sam Rainsford hors de la maison à 9 heures du soir. Sam a couru pendant une demie heure. Mais l’île était petite, alors Sam a décidé de faire une fausse piste, il a tourné en rond et il a  grimpé dans un arbre pour se reposer. Soudain, il a entendu des bruits de bottes. C’était le général Zaroff avec son fusil. Il a regardé la fausse piste et il a regardé l’arbre où était caché Sam! Il a souri et il est parti.

 

 

 

Sam a couru plus loin  et il a construit un piège avec son couteau. Le général est arrivé et le piège l’a blessé. Le general a dit: “Rainsford, si tu peux m’entendre, je vous félicite! Peu d’hommes ont réussi à me piéger. Je vais me soigner et je reviens vous chasser.”

 

 

 

Rainsford a couru rapidement et il a construit un autre piège avec son couteau. Le general est arrivé avec son chien. Le chien a couru et il est tombé dans le piège. “Bravo, Rasinford, a dit le général, votre piège a tué mon meilleur chien de chasse, mais demain je reviens avec tous mes chiens.”

 

 

 

 

 

Rainsford était désespéré. Le lendemain, il a couru sur une falaise et il a vu un groupe de chiens courir vers lui. Il a décidé de sauter dans la mer. Le général était déçu. Rainsford avait sauté dans l’eau et n’avait aucune chance de survivre. Il a regardé la mer et il est rentré chez lui.

 

 

 

Après un bon dîner, il est allé dans sa chambre. Rainsford l’attendait dans sa chambre!

“Comment êtes vous arrivé jusqu’ici?” a demandé le général, surpris.

“J’ai nagé.”

Le général a souri. “Félicitations! Vous avez gagné.”

“Je sais que vous n’allez pas me laisser partir, c’est pour cette raison que je suis venu dans votre chambre” Rainsford regardait le général intensément.

“Je vois,’’ a dit le général. “Le chassé est maintenant le chasseur. Eh bien, l’un d’entre nous va dormir dans ce lit ce soir. Défendez-vous!”

 

 

 

 

 

 

“Je n’ai jamais dormi dans un aussi bon lit” a pensé Rainsford en se réveillant le lendemain.