Le doigt de pied poilu

Français’s Docs Beginner Le doigt de pied poilu

(Adapted from S.E. Schlosser)

Il était une fois une vieille femme. Elle habitait dans un petit village à côté d’une forêt. Un jour, elle va dans la forêt pour chercher du bois pour son feu. Soudain, elle voit quelque chose de bizarre par terre, sous les feuilles. Elle s’assied par terre et creuse dans la terre. Elle découvre un gros doigt poilu. C’est un doigt de pied géant et tout poilu ! Il y a beaucoup de viande dans ce doigt de pied… Le vieille femme pense : “Mmmm, peut être je peux mettre ce doigt de pied dans ma soupe ce soir!”

Alors la vieille femme décide de prendre le doigt de pied et de le rapporter chez elle.  Dans sa sa petite maison, elle prépare un feu, elle prépare une soupe et elle met le gros doigt de pied poilu dans la soupe, et elle mange toute sa soupe. Miam! C’est délicieux!

La vieille va se coucher et elle s’endort rapidement. A minuit, un vent très froid souffle sur la maison. Un gros nuage noir arrive et cache la lune. Tout est sombre (obscur).  Dans la forêt, on entend une grosse voix : “Mon doigt de pied ! Mon doigt de pied ! Où est mon doigt de pied ? Je veux mon doigt de pied !” A l’intérieur de la maison, la vieille femme tremble, se retourne dans son lit et tire les couvertures sur elle.

La grosse voix se rapproche de la maison : “Mon doigt de pied ! Mon doigt de pied ! Où est mon doigt de pied ? Je veux mon doigt de pied !” A l’intérieur de la maison, la vieille femme tremble, se retourne dans son lit et tire les couvertures sur elle.

La grosse voix est maintenant dans le jardin : “Mon doigt de pied ! Mon doigt de pied ! Où est mon doigt de pied ? Je veux mon doigt de pied !” A l’intérieur de la maison, la vieille femme se réveille, elle est effrayée, elle court vers la porte et la barricade. Puis, elle retourne dans sa chambre et se couche dans son lit, sous les couvertures.

Soudain, la porte de la maison s’ouvre dans un gros “BOOM”. On entend des grands pas dans la maison et dans la chambre de la vieille femme. La vieille femme se cache sous les couvertures. Elle est effrayée. Elle entend la grosse voix juste à coté d’elle! “Mon doigt de pied ! Mon doigt de pied ! Où est mon doigt de pied ? Je veux mon doigt de pied !”

La vieille femme est terrifiée! Elle se cache sous les couvertures et crie: “J’ai mangé votre doigt de pied poilu!”

Le lendemain, la vieille femme a disparu.