Le Corbeau et le Renard, de La Fontaine, version simplifiée

Français’s Docs Intermediate Le Corbeau et le Renard, de La Fontaine, version simplifiée

Un Corbeau est perché sur un arbre. Il est perché sur une branche en haut de l’arbre.  Dans son bec il a un fromage.

Un renard est par terre.  Le renard est connu parce qu’il est très intelligent, il est rusé, et il prend les poulets des paysans. Donc, pour ce renard, l’odeur du fromage est appétissante donc il est attiré par l’odeur du fromage.  Il veut manger le fromage.

Le renard dit au corbeau: “Hé!  Monsieur le Corbeau, Que vous êtes joli ! que vous êtes beau !”  Le renard complimente le corbeau.  Il dit: “je trouve que vous êtes très joli. Je trouve que vous êtes très beau. Je dis la vérité – ce n’est pas un mensonge.  Si votre chant est aussi beau que vos plumes, vous êtes le plus bel oiseau de cette forêt.”

Quand il entend les paroles du renard, le corbeau est très heureux.  Et pour montrer au renard son beau chant, parce qu’il veut que le renard écoute son chant… Le Corbeau ouvre sa bouche très très grande et le fromage tombe.

Donc, le renard prend le fromage très vite. Et il dit au corbeau: “Mon bon Monsieur, je vous donne une leçon. Ma leçon est : Il ne faut pas faire confiance à la flatterie.”  Le renard, c’est un flatteur, mais ses compliments ne sont pas vrais.

Alors, le corbeau a honte et il se sent stupide.  Il est désolé d’avoir perdu le fromage.  Il se sent stupide d’avoir écouté et d’avoir cru le renard.

Le corbeau promet qu’il n’écoutera plus les flatteurs et qu’il ne sera plus dupé.  Maintenant il est sage.  Il sait qu’il ne faut pas faire confiance à quelqu’un qui flatte.