La légende de Saint Martin

Français’s Docs Intermediate La légende de Saint Martin

l y a très, très, très longtemps, il y avait
un homme qui s’appelait Martin. Martin
portait un casque sur la tête, une épée, une
cape rouge et il avait un cheval. Martin était
un soldat romain. Il était loyal mais il n’aimait
pas beaucoup se servir de son épée. Il
n’aimait pas se battre parce qu’il était bon.
Martin était bon et généreux. Quand il
voyait des gens affamés, ils leur donnaient à
manger. Quand il voyait des gens très
pauvres, il leur donnait de l’argent. Quand il
voyait des gens malades, ils les aidait comme
il pouvait. Alors les gens aimaient Martin et
ils disaient : « Martin est un homme bon ! »
Un jour d’hiver, il faisait très froid. Martin
était à cheval et il passait dans un village. Il
faisait un froid glacial et il neigeait. Il y avait
un homme pauvre dans le village. Il était si pauvre qu’il n’avait rien à manger et presque pas
de vêtements. Il n’avait pas de maison non plus. C’était un mendiant. Les gens dans le village
ne voyaient pas le pauvre mendiant. Ils l’ignoraient. Mais Martin l’a vu. Il a vu que l’homme
avait très froid et très faim. Il a voulu aider le pauvre homme. Martin a réfléchi, il s’est dit :
« Comment est-ce que je peux aider ce pauvre mendiant ? J’ai seulement mon casque, mon
épée, ma cape rouge et mon cheval ? Je n’ai rien à manger et je n’ai pas d’argent ! »
Soudain, Martin a eu une idée. Il a pris son épée et sa cape rouge. Avec son épée, il a coupé
sa cape en deux parties égales. Il a donné une partie de sa cape au mendiant. Il lui a donné la
moitié de sa cape. Le mendiant avait chaud maintenant, il était heureux. Il a remercié Martin :
« Merci, vous êtes un homme bon ! »
Cette nuit là, Martin a décidé de ne plus être soldat. Il a pensé : « Je ne veux plus être
soldat. C’est fini ! Je ne veux plus me battre. Je veux aider les gens. Je veux prier aussi pour les
autres. Je veux devenir moine. »
Alors, Martin est devenu moine. Il a aidé les gens. Il a donné tout ce qu’il avait aux pauvres
et il a beaucoup prié.
Plus tard, l’Église cherchait un évêque. Martin était très populaire parce qu’il était bon et
généreux. Les gens voulaient que Martin devienne évêque de l’Église. Ils étaient persuadés
que Martin serait un excellent évêque. Mais Martin ne voulait pas devenir évêque. Il voulait
rester moine.

Comme tout le monde voulait qu’il devienne évêque, Martin est parti. Il est allé se cacher
dans une étable. Mais dans l’étable, il y avait des oies. Quand Martin est entré dans l’étable,
les oies ont crié. Elles ont gloussé et gloussé. Les oies ont gloussé très fort. Elles ont gloussé si
fort que les gens sont allés à l’étable pour voir ce qu’il se passé. Quand ils sont entrés, ils ont
vu Martin qui se cachait. Alors ils ont dit à Martin : « Allez Martin, devenez le nouvel évêque
pour l’Église ! Vous êtes un homme bon ! Vous serez un évêque excellent pour l’Église ! »
Martin a finalement accepté. Il est devenu évêque. Il était si bon que tout le monde
l’appelait : « Saint Martin ! »