La légende de la pastèque

Français’s Docs Intermediate La légende de la pastèque

La légende de la pastèque

(Vietnam)

Il y a très longtemps, durant la dynastie Húng King (2800 av. J-C), le Vietnam était un petit royaume qui n’avait pas beaucoup de fruits.

Un jour, un jeune garçon a été vendu au Roi Húng comme esclave. Le roi a nommé l’enfant Tiêm et cet enfant est devenu un jeune homme fort, intelligent, et il avait beaucoup de talent. Le roi aimait Tiêm comme son propre fils et il a décidé que sa fille épouserait le jeune homme. Il leur a donné  une maison et de nombreux serviteurs. Tiêm et sa femme vivaient heureux et ont eu trois enfants.

Hung King loved Mai An Tiem as his own son

Comme Tiêm recevait beaucoup d’attention de la part du roi, les courtisans sont devenus jaloux. Un jour, ils ont entendu Tiêm dire qu’il était devenu riche grâce à son talent et son intelligence. Alors, ils ont commencé à répandre des rumeurs sur le jeune homme. Ils ont dit que le jeune homme était ingrat et qu’il ne respectait pas le roi. Malheureusement, le roi a cru ces rumeurs et il a banni Tiêm et sa famille du Vietnam. Il les a bannis sur une petite île pour prouver que Tiêm ne pouvait pas survivre sans l’aide matérielle du roi.

the King became terribly angry and thought An Tiêm’s family wanted to betray him. An-Tiem-family-banish-isolated-island

 

Tiêm et sa famille n’avaient qu’un couteau sur l’île. Alors au départ, ils ont habité dans une grotte. La vie sur l’île était très difficile. Ils avaient souvent faim. Un jour, Tiêm a vu un oiseau qui mangeait un fruit étrange. Le fruit était rouge avec une peau verte. Le jeune homme s’est dit que si un oiseau mangeait ce fruit, alors les humains pouvaient le manger aussi. Il a pris les graines et il les a plantées.

He saw a strange yellow sea bird.

Tiêm et sa femme ont travaillé dur tous les jours et ont réussi à faire pousser le fruit mystérieux. Quand les fruits ont été mûrs, il les a goûtés: ils étaient délicieux, frais, et sucrés. Tiêm, sa femme et ses enfants n’ont plus jamais eu faim. Bientôt, ils ont eu beaucoup de fruits et Tiêm a cherché à contacter le monde extérieur. Il a gravé son nom sur les peaux vertes du fruit et il les a jetées à la mer. Pendant longtemps, il ne s’est rien passé.

Everyday, they worked hard together to take care of the plants.

Mais un jour, des marins sont arrivés. Il avaient trouvé les peaux et avaient goûté les fruits. Les marins ont échangé des marchandises contre ces fruits et bientôt Tiêm est devenu riche. Il a fait construire une grande maison pour sa famille et a employé beaucoup de serviteurs pour cultiver les fruits. Ses fruits étaient très célèbres dans le royaume du Vietnam.

The merchant came back the island to exchange more fruits with rice, salt and meat.

Un jour, le roi a entendu parler de Tiêm et de ses fruits. Le roi a compris qu’en effet, Tiêm était devenu riche grâce à son intelligence et son talent. Pendant que Tiêm et sa famille était partis, la fille du roi et les petits enfants du roi lui avait manqué cruellement. Alors, il les a fait chercher et leur a demandé de revenir au royaume. Ils se sont réconciliés et le roi leur a redonné toutes ses richesses.

the King sent for An Tiêm’s family

Les gens de l’île ont continué a cultiver les pastèques. Au Vietnam, on mange de la pastèque le jour de l’an pour se porter chance. Il y a même une maison mémoriale.

Vietnamese Folktale – The Legend of Watermelon