La cigale et la fourmi (beginner version)

Français’s Docs Beginner La cigale et la fourmi (beginner version)

La cigale et la fourmi

Adapté d’une fable de La Fontaine

Il était une fois une forêt. C’est l’été. Il fait beau. Dans la forêt habite une fourmi. La fourmi travaille beaucoup. Elle construit une superbe maison. Elle plante un jardin. Elle arrose le jardin. Elle s’occupe des plantes. Elle ramasse de la nourriture. Elle stocke de la nourriture dans sa maison pour l’hiver.

Une cigale habite dans la même forêt. La cigale est paresseuse. Elle n’aime pas travailler. Elle n’a pas une maison, elle dort dehors. La cigale aime chanter et danser.

Un jour, la fourmi travaille. Elle ramasse une énorme carotte de son jardin. La carotte est très lourde. La fourmi porte la carotte vers sa maison. C’est très lourd, très très lourd.

La cigale regarde la fourmi. La cigale ne comprend pas. Pourquoi est-ce que la fourmi travaille aussi dur?

La fourmi fait tomber la carotte. Elle a besoin de souffler. Pendant qu’elle souffle la fourmi voit la cigale. La fourmi dit, “Cigale, j’ai besoin d’aide. La carotte est très grande est très lourde. Est-ce que tu peux m’aider à porter la carotte à ma maison?”

La cigale est surprise. Elle dit, “Moi? Travailler? Je n’aime pas travailler! Désolé petite fourmi.” Puis la cigale dit, “Mais je vais chanter une chanson pour toi.” La cigale chante, et la fourmi ramasse la carotte et marche vers sa maison.

Les semaines passent. La fourmi a bien travaillé. Elle a beaucoup de nourriture, et une superbe maison. La cigale chante et danse.

Un jour, c’est l’hiver. Il fait froid. Il neige. La cigale n’est pas contente. Elle a froid. Elle a faim. La cigale va à la maison de la fourmi. Elle frappe à la porte. La fourmi ouvre la porte. Elle voit la cigale. La cigale dit, “Petite fourmi, j’ai faim. Je n’ai rien à manger. J’ai froid. Je n’ai pas de maison. Est-ce que tu peux m’aider?”

La fourmi dit, “Non, désolé. Moi, j’ai travaillé. Toi, tu as chanté et dansé. Tu n’as pas travaillé. Tu ne m’as pas aidé. Au revoir.”

La fourmi ferme la porte.