La boule magique

Français’s Docs Intermediate La boule magique

Il y a très longtemps en Chine, il y avait un célèbre enchanteur chinois. C’était un magicien très fameux en Chine, par conséquent l’empereur de Chine voulait le voir. Il a invité le magicien au palais et il lui a dit : « Trouve-moi un tour de magie si neuf, si extraordinaire que la cour en soit émerveillée : je marie ma fille dans un mois. Je veux que le tour de magie soit prêt pour le mariage de ma fille.»

L’enchanteur a obéit à l’empereur. Il a construit une sphère en argent et l’a frottée et polie comme un miroir. Dans cette sphère creuse, il a caché un nain à l’intérieur. Le nain était son ami. L’enchanteur et le nain se sont préparés et ils ont pratiqué un tour de magie.

Quand le tour de magie a fonctionné, le magicien a prévenu l’empereur qu’il était prêt à montrer un tour de magie extraordinaire. Il a prévenu l’empereur qu’il présenterait à la cour une boule magique douée du pouvoir de parler, de marcher, de sauter, de danser, de calculer, de tourner à son seul commandement.

Hélas ! le nain est tombé gravement malade le matin même de la fête au palais de l’empereur. Le magicien avait très peur de l’empereur parce qu’il avait promis d’exécuter un tour de magie extraordinaire. Il avait peur d’avoir la tête tranchée car les colères de l’empereur étaient terribles. Alors l’enchanteur a vu un petit garçon très pauvre qui jouait à côté du palais. Il l’a appelé et il lui a donné une bourse d’or dans la main. Puis, l’enchanteur a dit au petit garçon qu’il fallait lui jurer de garder le secret. le petit garçon était intrigué et il a juré de garder le secret. Alors l’enchanteur lui a montré la boule magique et il lui a montré comment elle fonctionnait. Il a demandé au petit garçon de se cacher à l’intérieur de la boule et de faire tout ce qu’il lui commanderait. Le petit garçon a accepté et l’enchanteur lui a indiqué l’heure où il pourrait s’y introduire sans être vu.

Puis le magicien est rentré au palais pour assister au repas des mariés. Dans l’après-midi, tous les invités au mariage de la fille de l’empereur se sont assemblés dans le jardin du palais. Il y avait la boule magique en argent dans le jardin. L’enchanteur, très pâle et nerveux, a commandé solennellement à la boule de venir vers lui. Celle-ci a obéi, et l’enchanteur était content. Il était soulagé. Il a ordonné ensuite à la boule de faire des mouvements variés, et, toujours, la boule s’est exécutée avec une grâce, une promptitude qui charmaient les spectateurs. Elle a même fini par saluer les invités et par faire aux jeunes époux une révérence. L’empereur était tellement heureux qu’il pleurait de joie !

Tous les invités ont applaudi l’enchanteur et l’ont félicité. L’enchanteur était très heureux et à la fin de la célébration de mariage, il a vite couru à la sphère magique pour délivrer et féliciter le petit garçon. Mais, à sa profonde stupéfaction, l’enchanteur a vu le petit garçon courir. Il était affolé : « Pardon ! pardon ! Monsieur. Je n’ai pas pu arriver jusqu’ici et me cacher dans la boule comme je vous l’avais promis. Un garde m’a surpris au moment où je franchissais la haie pour m’introduire dans la boule. Il m’a enfermé. Je viens seulement de réussir à m’échapper. » Plus stupéfait encore, l’enchanteur s’est précipité vers la boule et l’a ouverte. La boule était vide !

Source : http://pedagogite.free.fr/lecture_fiches_1/boule_magique.pdf