Julie

Julie

Par Jean-Jacques Rousseau

Saint-Preux est un homme beau et intelligent. C’est un tuteur. Le Baron d’Étange emploie Monsieur Saint-Preux comme tuteur pour sa fille, Julie.

Le temps passe. Après un an, il y a un probleme: Saint-Preux aime Julie. Julie aime Saint-Preux aussi. Mais Julie est supposée se marier avec une membre de l’aristocratie.

Un jour, le Baron annonce le mariage de Julie e un aristocrate riche, le conte Wolmar.  Le Baron dit : “ Saint-Preux, s’il vous plaît, allez avec Julie. Elle voyage chez Wolmar. Escortez Julie.”

Julie est sur le shock. Saint-Preux est dévasté aussi !  Julie est si triste, qu’elle ne mange pas. Elle tombe malade. En secret, Saint-Preux entre dans la chambre privée de Julie.  Il dit les mots tendres : “ Manges, mon amour. Si tu meurs, je meurs aussi. Je t’aime ! “

Avec cet encouragement, Julie récoupere. Elle voyage en Suisse et Saint-Preux l’escort. Pendant le voyage, le couple est content. Ils passent beaucoup de temps ensemble. Ils sont libres !

 

Enfin, le couple arrive en Suisse.  La, un aristocrat voit Julie. Il s’appelle Lord Bomston. Il a un coup de foudre. Il poursuit Julie.  Il propose le mariage. Respectueusement, Julie dit “ non merci “. Mais Bomston persiste. Il aime Julie.

Cette nuit, Bomston et Saint-Preux sont dans une taverne.  Bomston dit :

-“ Julie m’aime…c’est certain. Elle va me marier !

-C’est stupide. Elle a dit non ! A dit Saint-Preux

-Si, si. Julie va voir mon amour intense. Elle va accepter.

-Quelle disrespect! Je défende l’honneur de Julie demain à 9h00. Je propose un duel !  A crié Saint-Preux.

Mais Saint-Preux est un intellectuel… et il n’avait jamais touché une épée.  Alors, Julie panique. En secret, elle dit à Lord Bomston : “ Abandonne le duel ! S’il mort, je me suicide. Je l’aime. ”

Lord Bomston est très touché. Julie lui tient à coeur. Il  accepte d’abandonner le duel. Immédiatement, il écrit une lettre au père de Julie.  “S’il vous plaît, acceptez le mariage de Julie et Saint-Preux. Ils s’aiment beaucoup ! “

Mais le père refuse et il est furieux! Il force Saint-Preux à quitter Julie. Il va en France et Julie reste en Suisse. Le couple dit “au revoir” et va. C’est un amour impossible.

 

4 ans passent.

 

Un jour, la comtesse Julie Wolmar invite Saint-Preux chez lui.  Saint-Preux est content de voir Julie… mais dévasté qu’elle est mariée au conte Wolmar. Le conte ne suspecte pas leur amour. Il dit à Saint-Preux : “ Vous êtes un homme intelligent.  Vous seriez un tuteur excellent pour mon fils et ma fille. “

Julie est très contente et dit : “ Ah oui! Soyez le tuteur ! “

Saint-Preux est trise de voir Julie avec un autre homme. Alors, il a dit : “ Non, merci, je vais chez Lord Bomston. “  Il est quitté.

Quand il quitte, Julie est triste.  Pour une distraction, elle marche dans la nature. Elle est avec son fils. Soudain, il y a un accident. Le garçon tombe dans le lac. Julie plonge dans le lac. Elle sauve le garçon.  

 

Le jour apres, Julie est très malade. Elle a l’influenzie et elle souffre.  Après 3 jours, sa condition est sérieuse. Julie écrit une lettre : “ Saint-Preux, je t’aime. Tu es l’amour de ma vie. Je meurs. Mais tu dois continuer dans la vie.  Je te demande un faveur : soit le tuteur de mon fils et ma fille. Tu es brilliant et je t’aime. – Julie “

Puis elle mort.