Germinal

Français’s Docs Beginner Germinal

Germinal

Un roman de Zola

Etienne est un homme pauvre. Il parcourt une longue distance et il cherche du travail.  Il cherche et cherche, mais il n’y a pas de travail. Il n’y a pas de quoi manger.

 

On dit que la Compagnie des Mines offre des emplois. Alors, Etienne va travailler aux mines. Le salaire est pathétique. Le travail est difficile et dangereux.  Le salaire n’est pas suffisant pour un appartement, pour un logement.

 

Aux mines, Etienne rencontre Maheu. Il est pauvre, mais généreux.  Maheu invite Etienne chez lui. Etienne habite chez la famille Maheu.  Toute la famille travaille aux mines : Maheu et ses filles. Néanmoins, la famille n’a pas beaucoup à manger.  

 

Etienne fait la connaissance de la famille de Maheu. Etienne rencontre la belle Catherine. Catherine est la fille de Maheu. Elle travaille aux mines. Etienne parle avec Catherine qui est charmante et intelligente. Etienne tombe amoureux de Catherine.

 

Aux mines, Etienne rencontre un homme qui s’appelle Chaval.  C’est un homme cruel. Chaval aime Catherine, mais Catherine a peur de lui. Etienne est dévasté. Il n’aime pas Chaval du tout.

 

Un jour, la Compagnie des Mines annonce une baisse de salaire. Avant p le salaire était de quatre francs par jour. Désormais, le salaire est de trois francs par jour. C’est très peu. La plupart des familles sont trop pauvres ; trois francs par jour n’est pas assez pour subsister.

 

Etienne propose de faire la grève. Il dit : « Si la Compagnie des Mines nous paye quatre francs par jour, on retourne travailler dans les mines. Sinon, on refuse de travailler. »  Beaucoup de mineurs refusent de travailler.

Mais la Compagnie des Mines refuse toute négociation.  Ils appellent la police. La police arrive et il y a une confrontation violente. La première victime est Maheu.  Un policier tire sur Maheu et il tombe mort. Beaucoup de mineurs meurent. La communié est désemparée.

 

Chaval blâme Etienne.  Il provoque Etienne et dit : « Imbécile ! Tu as causé le mort de Maheu ! » La discussion devient violente. Chaval attaque Etienne et Etienne se défend. Il tire sur Chaval et il le frappe. Chaval tombe mort.

 

Catherine arrive et elle embrasse Etienne. Elle est contente que Chaval soit mort, mais elle regrette de ne pas avoir accepté l’amour d’Etienne.  Etienne est très surpris ; Catherine est pâle et frêle. Il dit : « Pourquoi est-ce que tu trembles ? » Elle dit : « Adieu, Etienne. Je t’aime. »  

Catherine meurt dans les bras d’Etienne.