Le pauvre garçon à la tombe

Il était une fois un garçon. Ses parents étaient morts et le garçon était orphelin. Alors le juge a déclaré : « Le garçon n’a pas de famille. Alors, la famille la plus riche du village adoptera le garçon. »  La famille la plus riche était un homme et une femme cruels. L’homme a fait travailler le garçon. Si son travail n’était pas parfait à 100%, l’homme le frappait. Le pauvre garçon souffrait beaucoup.

Les jours passaient et le garçon était miserables avec ses parents adoptifs. Bien qu’ils mangeaient les grand diners, le garçon ne mangeait pas beaucoup. Bientôt, il est devenu maigre et faible.
Un jour, l’homme a dit au garçon : « Va chez le juge. C’est un client important. Va lui livrer 20 grappes de raisin. »  


Rapidement, le garçon a obéi. Il a transporté les 20 grappes de raisin dans un grand panier. En marchant dans la rue, le petit a lancé un regard au panier. Les raisins étaient delicieux et juteux. Le pauvre garçon avait très faim. Il n’a résisté les raisins que quelques minutes. Puis le garçon affamé a mangé une grappe de raisins.
Quand il est arrivé chez le juge, le garçon était très anxieux. Si ses parents avaient su qu’il avait mangé les raisins, les consequences auraient été terribles.

Le juge a vu que le garcon était anxieux. Alors le juge était gentil et lui a dit : « Merci. Et comment ça va ? Tu aimes ta famille adoptive ? »
A ce question, le garçon est devenu encore plus anxieux. Il savait qu’il était supposé dire « oui » … mais ce n’était pas vrai. Alors il est resté silencieux.
Pour le juge, le silence était confirmation de ses suspicions : les parents adoptifs étaient cruels. Puis le juge a remarqué que le garcon avait devenu très maigre. Finalement, le juge a regardé dans le panier. 
–« 15, 16, 17, 18…mais… où est la dernière grappe de raisin ? » a dit le juge. 
–« Oh pardon, monsieur. J’ai mangé une grappe de raisin. Je n’ai pas mangé depuis 24 heures. » A dit le garçon. Il était très embarrassé et il a commencé à pleurer. 
Le juge a dit : « Tu n’as pas mangé ? Mais ta nouvelle famille est riche ! » Le juge s’est indigné. Il etait furieux avec ses parents négligents.
Rapidement, le juge a écrit une lettre. La lettre a dit que le garçon avait mangé quelques grappes. Le juge insistait que le garçon devait manger plus. 
Quand les parents adoptifs ont lu la lettre, ils étaient furieux avec le garçon. 
Le garçon s’est caché derrière la porte et entendait la conversation. L’homme a dit :
–« Je déteste ce garçon ! »
–« Tu nécessites la bouteille sur la table. C’est fort ! C’est toxique ! » A dit la femme.
L’homme a ri : HA HA HA !

Le garçon a entendu la conversation, et il est devenu très triste.  « Poison ? Toxique ? Mes parents vont me tuer ! » S’est dit le garçon.
Le garçon était si triste et si souffrant. Il s’est décidé de prendre le poison toxique immédiatement. Alors, le garçon est allé à table. Il a pris le bouteille… mais il n’est pas mort.
Les minutes passaient. Le garçon était surpris. Il n’est pas mort.
Le a inspecté la bouteille. Ce n’était pas de poison toxique. C’était d’alcool. La femme n’était pas sérieuse, et elle n’allait pas tuer le garçon.

Mais le garçon n’était pas supposé toucher l’alcool. L’homme aurait été furieux !
Le garçon était horrifié. Il souffrait et l’alcool était bon pour son estomac vide. Le garçon a fini le reste de la bouteille.
Tragiquement, le garçon était trop petit. Son corps était dans une condition terrible. Il avait consumé une vaste quantité d’alcool.
–« Je mors. » A dit le garçon.
Le garçon est allé au cimentaire. Il s’est allongé dans une tombe.

Le lendemain, le juge passait voir le garçon. Il cherchait chez lui. Mais le garçon n’était pas là. Le juge était tres anxieux. Il avait une mauvaise pressentiment. Alors, il est allé au cimentaire. Là, au tombe, il a vu le garçon. « Est-ce qu’il est mort ? » S’est dit le juge. Il n’était pas certain. Alors, il a testé sa pulse. Et le garçon était…